Le vote Sarkozy, un vote d'adhésion

Publié le par ump

Le vote pour Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle est largement un vote d'adhésion, selon un sondage Ipsos/Dell pour Le Point, Europe 1, France 2 et 20 Minutes.

77% des personnes ayant voté pour le candidat de l'UMP l'ont fait parce qu'elles avaient « envie qu'il soit président » et 18% pour « barrer la route à Ségolène Royal ». Pour la candidate socialiste, le vote d'adhésion atteint 55% et le vote de barrage 42%.

Cette enquête montre par ailleurs que Nicolas Sarkozy a convaincu bien au-delà des électeurs de la droite et du centre.
Ainsi, 6% des personnes se disant « à gauche » ont voté pour Nicolas Sarkozy et 13% des personnes « plutôt à gauche », tandis que 3% des personnes « à droite » ont voté pour Ségolène Royal et 3% des personnes "plutôt à droite".

Quatre-vingt-dix-huit pour cent des électeurs se considérant proches de l'UMP ont voté pour Nicolas Sarkozy, 83% des sympathisants Front national et 66% des sympathisants UDF.

Les sympathisants des Verts ont voté à 32% pour le candidat de l'UMP, les sympathisants PS à 10%, les sympathisants PC à 12% et ceux de l'extrême gauche à 14%.

Les personnes se déclarant proches d'aucun parti ont voté à 55% pour Nicolas Sarkozy.


Publié dans Actu

Commenter cet article